Francos… folies !

Ca y est nous y sommes. 6 mois de préparation, l’impression d’être en cours et de travailler sur un projet fictif du style « vous travaillez sur un festival de musique française et mettez en place une nouvelle stratégie de diffusion des supports de communication …». Du flou complet, on voit le site se monter sur l’autre rive de la ville, les techniciens arrivés en masse, puis les artistes. On travaille 16 heures par jours, et voilà, c’est lancé !

Hier, vendredi 11, début de soirée au Théâtre Verdière de la Coursive. En première partie, Piuma, un duo féminin de rock français. Jolies, sexy, voix, guitare et batterie,100 personnes dans une salle, elles mettent le feu. Bien joué les filles ! Tenez bon, il faut prouver à ces machos de rockeurs que les nanas aussi savent jouer, et bien. Juste après elle, Constance Verluca. « Vive le chocolat, l’héroïne et la vodka ! ». Vraiment barrée, vraiment trop bien roulée (le genre de fille qui agace facilement les autres), mais un public vraiment trop mou. Dommage, parce qu’elle aussi aurait pu enflammer La Rochelle.

23 h, scène Saint Jean d’Acre, Dionysos. Un décor « Mécanique du cœur », toujours les mêmes zicos, Babet et… Mathias Malzieu. Premier morceau, le ton est donné, ce sera très rock. 10 ans qu’ils jouent ensemble, 4ème Francos et une envie folle de se faire plaisir en comblant le public. Jack, Giant Jack, Madeleine, Mathias enchaîne les « tubes » du dernier album sans oublier les classiques comme « La Métamorphose De Mister Chat » ou « Song for Jedi ». Il n’oublie pas non plus de se jetter dans la foule, de la traverser en slam pour rejoindre la régie son, puis la plateforme VIP avant de se rejetter dans la fosse et finir son concert à moitié torse nu. On notera aussi l’intervention de Cali, qui avait clairement décidé de faire n’importe quoi, ce qui, bien évidemment, n’a pas déplu à Malzieu qui en a remis une couche.
Concert déluré, mais très belle performance musicale et scénique. Sans doute un des plus beau concert que j’ai vu jusqu’à présent.

Ce soir, Asa, la « révélation pop de la soul nigériane » sur la grande scène St Jean d’Acre. Son très pop avec ce petit plus qu’ont les musiciens et chanteurs noirs : le groove. Des constructions musicales relativement simples mais accrocheuses avec une voix soul qui donne envie de bouger (on ne s’est d’ailleurs pas privé). Très bon moment, mais là encore un public mollasson attendant sans aucun doute les deux grosses têtes d’affiche de la soirée :  Bernard Lavilliers et Tiken Jah Fakoly.  Fatigue oblige, je n’ai vu que le début du show de Lavilliers, toujours égal à lui même et visiblement décidé à taper sur les doigts de notre cher et tendre Président de la république. Des petits pics bien tournés et intelligemment placés, juste de quoi faire sourire ou réfléchir.

Il est maintenant 23 h 45, et demain le réveil sonne à 6 h 30 pour aller coller des affiches. Je vous souhaite donc une très bonne nuit.

1 commentaire à “Francos… folies !”


  1. 0 anne claire 29 juil 2008 à 17:23

    Ouaga Elo Alors ce retour dans ta bretagne?
    Fais signe jeannine qu’on aille coller des affiches à Paname :) )
    Biz

Laisser un commentaire



Fred et Rick sont dans un b... |
Mes 3 annèes avant 30 ans... |
mon existence est une campa... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma Vie !!!!!!
| essais
| leduo