Retour chez les pigeons

Enfin !

Après un séjour de trois mois et demi à La Rochelle, un court passage en Bretagne et en Normandie, me voilà de retour dans ma ville d’adoption, Paris.

Par où commencer ? Comment décrire ce que je ressens dans cette ville ? Comment je peux être aussi à l’aise ici, alors que j’ai passé les 22 premières années de ma vie à tout faire pour ne jamais avoir à m’installer dans ce trésor d’architecture, de musique, de théâtre, de fête (de pollution…)…

En tout cas aujourd’hui, j’ai un nouveau job (intéressant), bientôt un appart’ (28m2 rien que pour moi dans le 11ème, avec vue sur jardin !), et… Olivier.

Je ne sais pas de quoi vous parler. Deux semaines à peine que je suis revenue et il s’est déjà passé plus de choses qu’en deux mois à La Rochelle. Je pourrais vous parler de ma soirée Brésil à la Belleviloise, de mon premier repas dans un restaurant japonais (oui je sais il y en a aussi en province…), de mes galères de recherche d’appart, de mon nouveau taf, de mes nouveaux collègues de boulot (beaucoup de filles), des portes automatiques qui se sont fermées sur moi, de la gaufre que j’ai failli me prendre à cause de mes jolies chaussures à talon, des joies du métro, des joies du métro bloqué à 21 h 30, à 20 minutes de marche de chez vous parce qu’un boulet se promène sur les voies… du mec que j’ai entendu chanter ce matin dans le métro et qui m’a fait frissonner, des bruits, des odeurs (« le bruit et l’odeur, le bruit du marteau piqueur » certains comprendront le début, d’autre l’intégralité, question de génération…), ou encore… des pigeons…

Vous l’aurez compris, je suis complètement hystérique depuis que je suis revenue et heureusement, parce qu’avec le travail qui m’attend, j’ai plutôt intérêt à avoir la pêche.

D’ailleurs, il se fait tard, donc messieurs, dames, très bonne soirée et à bientôt !

5 commentaires à “Retour chez les pigeons”


  1. 0 Klervi 5 sept 2008 à 0:29

    Cool tout ça!!
    Faut que je t’appelle pour que tu me racontes la gauffre (et le taf accessoirement!).
    Moi je suis de retour à Arles. Tu savais qu’il y avait des coins en France où il faisait + de 15°C ??? C’est dingue… ^^

  2. 1 isa 5 sept 2008 à 22:04

    je vois que paris t’attendait avec impatience!!
    gros bisous et a bientot si tu daignes redescendre un jour a brest
    isa

  3. 2 grnx 5 sept 2008 à 23:26

    Comment ça « redescendre » à Brest ? Et pourquoi pas « monter » à la capitale, pendant qu’on y est, hein ?
    Bon et les sushis alors, t’adores ?

  4. 3 Charlotte 10 sept 2008 à 13:10

    Sympa le baptême de Vélib’ ;) On r’met ça quand tu veux !

  5. 4 anne claire 14 oct 2008 à 8:35

    Elooooo, c’est quoi ton mail de taf ou perso pour que je puisse t’écrire la journée, j’ai plus du tout de forfait!!! on se voit cette semaine??? Ce soir apéro oberkampfien normalement, ça t’interesses???
    Des bizette
    Anne Claire

Laisser un commentaire



Fred et Rick sont dans un b... |
Mes 3 annèes avant 30 ans... |
mon existence est une campa... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Ma Vie !!!!!!
| essais
| leduo